« 666 » Le nombre de la Bête ou chiffre de la Bête

Le nombre de la Bête ou chiffre de la Bête est contenu dans l’Apocalypse de Jean, au chapitre 13, verset 18. Ce nombre est généralement présenté comme « six cent soixante-six » ou, en chiffres arabes, « 666 », quoique certains manuscrits comportent le nombre « 616 » ou encore « 665 » ainsi qu’en témoignent les débats qui opposent les commentateurs dès les premiers siècles du christianisme. Cette marque (Ap 13:11-18), relevant de la spéculation littéraire chiffrée, commune chez les auteurs d’apocalypses, doit permettre d’identifier la Bête de l’Apocalypse — sans qu’il soit précisé laquelle — dans une symbolique, déjà présente dans le livre de Daniel, qui représente un pouvoir politique. Ce nombre de la Bête a donné lieu par la suite à beaucoup d’interprétations – souvent à fin de polémiques – à travers les siècles. L’indication du nombre Les versets de l’Apocalypse de Jean concernant la Bête et son nombre figurent dans le chapitre 13, versets 11-18. Les versets 17 et 18, en grec ancien, sont les suivants : « 17 καὶ ἵνα μή τις δύνηται ἀγοράσαι ἢ πωλῆσαι εἰ μὴ ὁ ἔχων τὸ χάραγμα, τὸ ὄνομα τοῦ θηρίου ἢ τὸν ἀριθμὸν τοῦ ὀνόματος αὐτοῦ. 18 ὧδε ἡ σοφία ἐστίν· ὁ ἔχων νοῦν ψηφισάτω τὸν ἀριθμὸν τοῦ θηρίου, ἀριθμὸς γὰρ ἀνθρώπου ἐστίν· καὶ ὁ ἀριθμὸς αὐτοῦ ἑξακόσιοι ἑξήκοντα ἕξ. » La traduction de Louis Segond, en 1910, est la suivante (13:15-18) : « Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât, et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués. Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse. Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six. » La puce électronique ( signe de la bête 666)    Voici ce que dit la Bible : Apocalyspe 13: 13 – 18 : Elle opérait de grands prodiges , même jusqu’à faire descendre du feu du ciel sur la terre , à la vue des hommes. Et elle séduisait les habitants de la terre par des prodiges qu’il lui était donné d’opérer en présence de la bête , disant aux habitants de la terre de faire une image de la bête qui avait la blessure de l’épée et qui vivait . Et il lui fut donné d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât , et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoraient pas l’image de la bête fussent tués. Et elle fit que tous petits, et grands , riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front , et que personne ne pût acheter ni vendre , sans avoir la marque, et le nom de la bête ou le nombre de son nom. C’est ici la sagesse . Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête . Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante six BIG BROTHER Micropuces RFiD: de mieux en mieux ! 08.02.2006 (Indymedia) Hitachi vient de dévoiler sa toute derniere puce d’identification par radio-fréquence ou RFID (Radio Frequency IDentification en anglais). Y’a de quoi flipper. Avec seulement 0.15 mm de coté et de 7.5 microns d’épaisseur, elle est si petite qu’elle pourrait presque être sprayée dans l’air et se voir inhalée par un chaland peu attentif. Pour avoir un ordre d’idée de la taille approximative de la puce regardez la photo ci-contre… et divisez cette taille par deux car ce prototype date de 2003. A terme elle pourra être intégrée à des vêtements et même à des billets de banques. La Banque Centrale européenne devrait bientôt signer un accord avec Hitachi pour intégrer ces puces aux prochaines impressions d’Euros. Le numéro de chaque billet sera ainsi radio-diffusable sur de petites distances. L’avantage de ces puces est son très faible coût, inférieur à 0,5¤/pièce, et la possibilité de les implanter à l’insu des utilisateurs. IMPLANTS Des puces RFID en implants cutanés 09.01.2006 (L’Expansion) Les puces RFID seront bientôt disponibles en implants cutanés. Amal Graafstra, un entrepreneur canadien de 29 ans vient de présenter à New-York une technologie d’identification par fréquence radio (RFID) miniature qui lui permet, grâce à des puces implantées sous la peau de ses mains, d’interagir avec un lecteur dès lors que ce dernier est installé à moins de huit centimètres des puces. D’un seul mouvement de...

Les armes de combat pour l’Esprit

Les armes de combat pour l’Esprit

Pour ceux qui n’ont jamais connu la guerre au quotidien, il n’est pas évident de se mettre dans la peau d’un soldat sur la ligne de front, mais c’est pourtant la réalité spirituelle du chrétien qui est attaqué à trois niveaux : 1. par sa propre chair affaiblie par le péché, 2. par le monde qui est la somme de toutes les autres chairs comme la sienne et enfin 3. par l’esprit de rébellion qui contrôle de la chair de tous les perdus et influence encore inconsciemment, souvent la chair des sauvés. Regardez, sur les 7 églises auxquelles s’adresse Jésus dans Apocalypse 2 et 3, il n’y en a que 2 qui ont résisté aux esprits séducteurs et aux doctrines de démons (1Pierre 2:11, 1Tite 4:1-3, Éphésiens 6:16), et l’une de ces deux, Smyrne, était en train d’être décimée par l’ennemi, Apocalypse 2:9-10, voyant qu’il ne pouvait s’y infiltrer de l’intérieur. La Bible nous déclare donc, et l’histoire nous le confirme, que plusieurs tomberont au combat devant l’ennemi, cédant aux pulsions de la chair ou à l’hérésie séduisante. Pourquoi ? N’est-il pas écrit que Celui qui vit en nous est plus grand que celui qui est dans le monde ? Comment se fait-il qu’il y ait tant de guerriers du Christ qui tombent au combat ? La faute n’est sûrement pas du côté de Celui qui vit en nous. Quelque part, l’homme a manqué à sa part de responsabilités. Souvent, il est tout simplement mal informé de la situation et vit comme en temps de paix alors que les traits enflammés se dirigent droit sur lui. Il en sera ainsi jusqu’à sa mort ! Il est donc de la plus haute importance qu’il soit informé sur cette guerre sans merci. <… suite des enseignements …> Ce séminaire d’enseignements gratuits débute ce dimanche 25 septembre 2016 à 08h00 en ligne, et se termine au dimanche 02 octobre 2016. Et c’est gratuit. Cliquez ici pour vous abonner à notre Newsletter et recevoir toutes nos publications. Vous pouvez choir de nous suivre sur les réseaux sociaux. Partagez et Likez....